Comment savoir si mon casier judiciaire est vierge ?

Justificatifs acte de naissance

Souvent exigé pour mener à bien certaines démarches administratives, le casier judiciaire doit impérativement être vierge selon les cas. Il se compose de trois bulletins. L’état de son casier judiciaire peut inquiéter certaines personnes selon la raison pour laquelle ils en ont besoin : le passage d’un concours de la fonction publique, la création d’entreprise ou encore une potentielle embauche peuvent exiger la possession d’un casier judiciaire vierge. Toute personne le désirant peut s’assurer que son fichier pénal est vierge, mais comment procéder ?

Demander le bulletin numéro 3 du casier judiciaire pour s’assurer qu’il soit vierge

Le seul moyen de vérifier l’état de son casier judiciaire est d’en faire la demande. La personne concernée par le bulletin pénal ne pourra avoir à sa disposition que le bulletin numéro 3. Les deux autres bulletins sont réservés à des demandes juridiques ou professionnelles.

Internet : le moyen le plus rapide de se procurer son extrait de casier judiciaire vierge

La demande d’extrait de casier peut être opérée de plusieurs façons, impliquant alors des délais de délivrance différents. La façon la plus simple d’obtenir ce document et donc de savoir si son casier judiciaire est vierge est de par le biais du site mes-demarches.com, ou du site internet du Ministère de la Justice.

Quelques clics suffisent pour en faire la demande. La délivrance du bulletin numéro 3 vierge s’effectue dans un délai d’une heure maximum par e-mail. Si le mode de réception choisi est la voie postale, le temps d’attente se porte à deux semaines. En revanche, les casiers judiciaires avec mention de condamnation demanderont deux semaines de délai. La raison en est limpide : l’envoi s’effectue obligatoirement par courrier recommandé avec accusé de réception.

S’assurer que son casier judiciaire est vierge en le demandant par courrier

Les non adeptes d’Internet souhaitant vérifier l’état de leur casier judiciaire pourront en faire la demande par courrier. Cette demande suppose de remplir le formulaire Cerfa n°10071*14 et de l’envoyer par la poste à l’autorité compétente, située à l’adresse suivante :

Casier Judiciaire National

107 rue du Landreau

44317 Nantes Cedex 3

Le courrier de demande d’extrait de casier judiciaire doit comporter plusieurs informations concernant le demandeur. Les éléments suivants doivent être mentionnés dans la lettre de demande :

son nom ;

ses prénoms ;

sa date ainsi que son lieu de naissance ;

son adresse.

Le casier judiciaire, qu’il soit vierge ou non, est envoyé par courrier. C’est pourquoi le demandeur doit donc indiquer son adresse, à laquelle le document sera envoyé.

Comment faire supprimer des condamnations pour obtenir un casier judiciaire vierge ?

Certaines mentions du casier judiciaire sont supprimées automatiquement après un certain délai. Il est toutefois possible, dans certains cas, d’anticiper cette suppression. Ainsi, toute personne possédant un casier judiciaire qui n’est pas vierge peut faire une demande de suppression anticipée de certaines condamnations retenues à son égard.

Vous devriez lire aussiAmnistie et casier judiciaire
Lire aussi

Dans quel cas est-il possible de solliciter l’effacement anticipé de condamnations ?

Tout d’abord, la demande de suppression anticipée de condamnations ne concerne que les bulletins numéros 2 et 3 du casier judiciaire. Le bulletin numéro 1 s’adressant aux autorités juridiques, il comportera toujours toutes les mentions de condamnations imputées à la personne concernée. Il apparaît cependant que les condamnations supprimées automatiquement ne figureront sur aucun bulletin du casier judiciaire.

Une justification par des motivations sérieuses, telles que professionnelles, doit accompagner la demande d’effacement anticipé. Dans ce cas, le demandeur devra prouver que la condamnation qu’il demande à faire supprimer constitue un obstacle à ses projets professionnels ou que le métier auquel il souhaite prétendre exige de posséder un casier judiciaire vierge.

Astuce de Mes-demarches.com

Toutes les condamnations retenues à l’égard d’une personne sont automatiquement supprimées quarante ans après la dernière condamnation. L’effacement automatique n’intervient pas en cas de récidive, ou pour les peines attribuées pour des crimes contre l’humanité. Les crimes contre l’humanité ne sont jamais effacées d’un casier judiciaire.

Comment demander la suppression anticipée de condamnations d’un extrait de casier ?

Toute personne peut solliciter la demande d’effacement anticipée. Néanmoins, rien ne garantit qu’elle aboutisse car le verdict se repose in fine exclusivement sur la décision des juges. Toute personne souhaitant solliciter ce procédé devra adresser sa demande au Tribunal judiciaire ou de proximité ou à la Cour d’Appel selon sa situation. Le procureur de la République du Tribunal ayant prononcé la condamnation sera apte à traiter cette demande, uniquement en absence d’appel à la décision. En revanche, la solution est différente si la condamnation a donné lieu à un recours en appel ou que le cour d’assises a rendu un jugement. Il s’agira alors de se rapprocher du procureur général de la Cour d’Appel.

La suppression anticipée dispose d’une seconde appellation : demande en réhabilitation judiciaire. Elle peut constituer une possibilité d’obtenir un casier judiciaire vierge y compris en cas de condamnations imputées au demandeur. Une liste des tribunaux est disponible sur ce site internet pour aider les demandeurs à identifier l’autorité apte à traiter ce type de demande. Il est  aussi possible de rechercher la Cour d’Appel compétente dans cette liste.